CMF Global Citizen UN

Claretian Missionaries – PROCLADE Internazionale

Building a new world

Nazareth Global Education : qualité sur tous les continents ODD 4 FR

par | Mar 29, 2022 | Gente, L'Agenda 2030 | 0 commentaires

Nazareth Global Education : une éducation de qualité sur tous les continents

Les « Sœurs missionnaires de la Sainte Famille de Nazareth » La congrégation a été fondée par le Père Manyanet en 1874 et renouvelée par Mère María Encarnación Colomina en 1880. Sa mission est de « former des familles selon le modèle de la Sainte Famille de Nazareth, notamment par l’éducation intégrale des enfants et des jeunes dans n’importe quelle partie du monde ». Ces dernières années, elles ont été un point de référence fondamental pour le renouveau éducatif en Espagne, sous la direction de Mère Monserrat del Pozo, l’actuelle Supérieure générale. Ils développent actuellement leur projet éducatif en : Espagne, Cameroun, Venezuela, Colombie, Equateur, Paraguay, Brésil, Indonésie et Timor Leste.

L’éducation, cette maison commune pour les enfants et les jeunes

Pilar Yusta Aragón, MN

Directrice de l’école Nazareth à Madrid

Enseignant et diplômé en psychopédagogie

Éduquer

Il est bien connu que le pape François, dans son encyclique Laudato Si’, souligne l’importance et la nécessité de prendre soin de notre maison commune, comprenant comme telle notre terre, qu’il considère comme le saint d’Assise : « la sœur avec laquelle nous partageons notre existence ».

Il s’agit donc d’une maison commune au sens large de l’expression, du lieu où se déroule notre vie, d’un don divin créé pour être accessible à tous, d’un écosystème de croissance, de fécondité et de développement.

Pour les éducateurs, ces idées de beauté, de déploiement, d’apprentissage et de plénitude ressemblent à l’éducation. Parce que l’éducation est le terreau, l’humus qui fait grandir les personnes dans toutes leurs dimensions et avec tout leur potentiel.

L’affirmation du droit à l’éducation est aujourd’hui un principe universellement reconnu. Elle figure sur la liste des besoins vitaux, sur laquelle s’accordent les organisations des Nations unies. En d’autres termes, chaque enfant, partout dans le monde, a le droit de recevoir une éducation et une éducation de qualité.

Pourquoi et pour quoi nous éduquons

Partant de la conviction de la valeur de la personne humaine et ayant Jésus Maître comme modèle, les Filles Missionnaires de la Sainte Famille de Nazareth s’engagent à apporter au monde l’excellence humaine, intellectuelle, professionnelle, spirituelle et sociale à travers notre mission éducative, en donnant la priorité aux lieux les plus défavorisés.

Depuis 1986, nous nous sommes engagés sur la voie d’un renouveau pédagogique qui s’actualise en fonction des besoins émergents sans perdre de vue notre engagement en faveur de l’évangélisation. Toujours à promouvoir les gens.

Les clés du renouveau pédagogique à partir de la vision de Nazareth Global Education

NGE est une initiative des Sœurs Missionnaires de la Sainte Famille de Nazareth. Famille de Nazareth, qui rêve de changer le monde grâce à un engagement en faveur de l’innovation éducative.

Cette innovation, qui repose sur l’objectif de répondre aux besoins actuels, est réalisée au moyen de 4 transformations, qui sont une série de changements articulés et systémiques regroupés en 4 grands domaines qui permettent de dynamiser et de contextualiser l’amélioration dans chaque situation spécifique. Alors, quelles sont ces transformations ?

La première transformation que nous avons appelée CURRICULUM-METHODOLOGIE ET EVALUATION. 

Il vise à atteindre un apprentissage actif et réfléchi, par le biais de projets de compréhension, de projets interdisciplinaires, de travail coopératif, entre autres, ainsi que le changement dans l’évaluation du processus d’apprentissage. Le programme d’études est élargi et enrichi par une méthodologie expérimentale qui encourage également la pensée critique et créative et exige une évaluation non seulement de l’apprentissage mais aussi de l’apprentissage. L’auto-évaluation par les étudiants eux-mêmes est essentielle pour permettre de poursuivre l’apprentissage en visualisant les points forts, les points faibles, les stratégies et les objectifs.

Une deuxième transformation est le changement du RÔLE DE L’ENSEIGNANT/DE L’APPRENEUR dans lequel le premier devient un compagnon et un connaisseur de méthodologies différentes et innovantes, c’est-à-dire un gestionnaire de l’apprentissage ; et le second est le protagoniste de sa propre connaissance.

La troisième transformation concerne l’ORGANISATION.  Il est nécessaire de changer le schéma organisationnel en mettant l’espace et le temps au service du Projet Educatif. Si nous accordons une attention prioritaire à la diversité, c’est-à-dire si nous travaillons sur différents projets pour promouvoir les intelligences multiples, nous sommes obligés de rendre les horaires flexibles et de générer des espaces différents. Les salles de classe cessent d’être linéaires et deviennent des espaces ouverts, où il y a des zones de réflexion, des espaces pour partager les résultats, pour effectuer des tests, etc. Générer une structure organisationnelle qui rende possible une autre façon d’apprendre.

Et enfin la quatrième transformation, celle des ESPACES D’APPRENTISSAGE. Rêver d’une architecture qui contribue à créer des espaces diversifiés dans lesquels on peut apprendre de mille façons différentes. Tout au service de l’apprentissage. Transformer l’école en un environnement où tout éduque, transformer les murs en outils de communication, ouvrir les salles de classe, redimensionner les couloirs…

Faire également place à l’espace numérique, afin de faciliter la personnalisation de l’apprentissage qui permet à l’élève de planifier et de réaliser son propre parcours.

Comprendre les écoles à la lumière de Laudato Si. Le changement durable et l’innovation nécessitent des espaces dans lesquels la lumière, l’énergie, les couleurs, la ventilation et une bonne acoustique les facilitent.

Et si nous allons plus loin, nous ne devons pas rester à l’intérieur des murs. La ville, l’environnement de l’école, les musées, les voyages dans d’autres pays… sont aussi de véritables environnements d’apprentissage, où les élèves peuvent développer leurs intelligences et forger leur propre apprentissage de manière expérimentale.

Et ces clés… sont-elles valables pour n’importe quel endroit du monde ?

Colegios

Nazareth Global Education est un réseau mondial profondément engagé dans l’éducation de qualité. Grâce à son ONG Bits sans frontières, créée en 1998, Nazareth Global Education apporte l’éducation là où elle est le plus nécessaire. Un enseignement de qualité adapté au 21e siècle. Un engagement qui comprend également la formation des enseignants dans le but de les transformer en agents du changement. C’est l’une des meilleures clés. Que les enseignants aient une excellente formation et une formation professionnelle ; investissement dans les enseignants. Une autre est que le centre éducatif devienne un pôle d’innovation, qu’il participe à un projet cohérent, qu’il travaille en équipe, en collaborant avec tous (école, famille, environnement de l’enfant). Et enfin, celui de ne pas cesser d’apprendre dans un monde en constante évolution.

Nous avons construit notre modèle petit à petit au fil des ans. Notre cadre de vision est passé par les 4 transformations. Il n’existe probablement pas d’école où tout est parfait, car notre mission est totalement dynamique, elle s’adapte aux personnes, au moment, aux contextes et est ouverte au changement.

Ce qui rend possible une voie d’innovation éducative n’importe où dans le monde est sans aucun doute la croyance dans le pouvoir de transformation de l’éducation et un bon leadership qui génère le besoin de changement et encourage les gens à se passionner pour faire les choses différemment.

Pilar Yusta Aragón, MN

Directrice de l’école Nazareth à Madrid

Enseignant et diplômé en psychopédagogie

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.