Solidarité interreligieuse pour: "PEACE" Philippines SDD 17 FR

 

Plus d'une décennie de solidarité interreligieuse pour: "PEACE"

Par le P. Angel Calvo, CMF

Missionnaire clarétain aux Philippines

 

Le Mouvement Interreligieux de Solidarité pour la Paix a débuté comme une assemblée citoyenne multiconfessionnelle et multisectorielle de diverses traditions religieuses, cultures et croyances sur l'année du Seigneur 2002 comme une ramification de l'incident de Cabatangan et d'autres événements récents qui se sont produits à Zamboanga.

 

Je me souviens de nos débuts en tant que groupe d'amis - musulmans et chrétiens - renforçant notre volonté et notre engagement à travailler pour la paix dans nos communautés, un groupe chrétien/catholique "Peace Advocates Zamboanga" PAZ et le "Social and Literacy Agenda for Muslims" (SALAM). Je me souviens de notre première réunion dans la salle administrative de la WMSU et de la signature de notre convention au coucher du soleil à l'École des sciences de la mer... 

 

Je me souviens aussi de l'inspiration et du défi de nos chefs religieux, les évêques de la région... surtout lorsque les vagues d'enlèvements ont commencé dans notre région et que, par conséquent, j'ai été forcé de quitter Basilan... Quel est notre rôle en tant que chefs religieux dans un contexte de violence et de conflit culturel... en plus de prier pour la paix dans nos églises et de nous plaindre de la situation ??... 

C'est la raison principale de la formation d'un groupe ayant pour objectif clair de travailler ensemble pour la Paix en rassemblant toutes les ressources et l'inspiration de nos traditions religieuses. Et nous avons découvert que dans notre contexte pluri-culturel, pour travailler pour la paix, il faut prendre le chemin de la solidarité, en dialogue avec les autres groupes religieux... 

 

Et puis nous avons commencé notre voyage ensemble en plaidant pour la paix dans la région... L'un des moments importants de ce plaidoyer pour la paix ensemble a été de lancer la célébration de la Semaine de la paix à Zamboanga qui a ensuite été prise en considération par le Forum des évêques et des lamas et d'en faire une véritable célébration nationale avec une proclamation présidentielle en 1997.... 

 

Un autre élément important a été la formation des commandants du MNLF qui avaient signé un accord avec le gouvernement (1996) afin de construire leurs PDC - Peace and Development Communities - en formant les commandants à la culture de la paix, un séminaire ici à Zamboanga pour cette région et un autre à Kidapawan pour le centre de Mindanao. 

Un autre moment important a été la pétition des Portes Ouvertes pour donner un séminaire sur le Dialogue Interreligieux pour la Paix à un groupe de Pasteurs Evangéliques de la région ici à Zamboanga, d'où est venue l'idée de rejoindre le groupe Paz-Salam...

En outre, le forum de discussion interconfessionnel pour la paix qui s'est tenu le 13 novembre 2002 sur le thème "La paix par la réconciliation" : Les Mindanaoens à la recherche d'un terrain d'entente", a été l'occasion d'un effort novateur qui a permis de forger un large consensus parmi les membres tripartites sur une vision et un programme communs en faveur d'une culture de la paix, axé sur leur définition d'un terrain d'entente : NOTRE FOI DANS LE DIEU VIVANT ET NOTRE ENGAGEMENT À CONSTRUIRE SA PAIX DANS LE PAYS...

 

Le terrain d'entente, c'est là où il y a

- Foi et expérience vivante d'un Dieu de vie, de justice et d'amour ;

- La construction d'un chemin de Paix dans la communauté...

- Respect des droits de l'homme ;

- Intérêt dynamique pour les questions "brûlantes" d'actualité ;

- L'option pour les secteurs vulnérables/ marginalisés ; et

- Participer à la recherche proactive de solutions...

C'est ainsi que nous avons formé le MOUVEMENT SOLIDARITE INTERRELIGIEUX POUR LA PAIX... Ses membres étaient des chrétiens - catholiques, protestants/évangéliques, musulmans de différents groupes et affiliations et, depuis peu, des représentants des peuples indigènes, tous leaders à leur manière ainsi que des citoyens et des communautés spirituelles. Leur principe central et leur croyance est que les religions tissées dans une matrice interconfessionnelle de Dialogue et de solidarité est la force la plus forte pour construire la paix communautaire... 

 

Nous confions nos efforts au Dieu miséricordieux et compatissant pour qu'il bénisse notre rassemblement, notre célébration et nos engagements pour la paix. 

Wa Salam !

Par le Père Angel Calvo, CMF

Missionnaire clarétain aux Philippines

 


macos/deepLFree.translatedWithDeepL.text

Comments